top of page
  • ameliefournier4

Nouveau financement en DM1 de 245 247$ pour le chercheur Luc Laberge et ses collègues d’ÉCOBES et du GRIMN!

ÉCOBES – Recherche et transfert du cégep de Jonquière a obtenu un financement de 245 247 $ des Fonds de recherche du Québec en Santé pour le projet « Évaluation de l’efficacité d’interventions visant à améliorer le sommeil et la participation sociale dans la dystrophie myotonique de type 1 ».

 

Celui-ci sera dirigé par Luc Laberge (ÉCOBES) et soutenu par Benjamin Gallais, Isabelle Lessard et Alexandre Maltais (ÉCOBES), Jean-Denis Brisson et Cynthia Gagnon (Université de Sherbrooke) ainsi que par Elise Duchesne, Marc Hébert et Xavier Rodrigue (Université Laval).

 

Ce projet vise à implanter et évaluer l’efficacité d’interventions lumineuses (simulateur d’aube, luminothérapie) pour régulariser le rythme veille-sommeil et réduire les symptômes psychocomportementaux (somnolence, fatigue, apathie, etc.) de personnes atteintes de la dystrophie myotonique de type 1 (DM1). En effet, une proportion importante d’entre elles présentent un trouble du rythme circadien veille-sommeil (TRCVS) intrinsèque. De plus, des électrorétinogrammes ainsi que le dosage de la sécrétion de la mélatonine permettront de caractériser les synchroniseurs circadiens.

 

Ce projet novateur permettra notamment d’améliorer le niveau d’activité, la participation sociale et la qualité de vie des personnes atteintes de cette condition chronique pour laquelle il n’existe pas de cure.

 

Félicitations à toute l'équipe!


Luc Laberge GRIMN Écobes FRQS

תגובות


bottom of page